"Les USA ont peur de la victoire des rebelles de Syrie, pour l'instant"